Nouvelle transmission : Room tour de ma prison spatial

*Début de l’enregistrement*

Salut !

Alors on est le … putain, on est le 16 Avril.

Bon, il s’est passé trop de trucs mais c’est trop bordélique pour vous le raconter comme ça, va falloir que je trouve une autre solution …

Bref, j’avais dis que je parlerais de ce que j’ai à ma disposition ici, dans ce vaisseau, pour tuer le temps.

Alors déjà, j’ai tout se qu’il faut pour « bouger » : j’ai une petite salle de muscu (chouette), un petit terrain de foot en salle qui fait aussi terrain de basket (mais quand on est seul, c’est plus déprimant qu’autre chose). J’ai aussi une piscine, accessoirement.

J’ai une cuisine toute équipé avec pas mal de matières premières pour cuisiner, j’ai même des denrées alimentaires assez rares et coûteuses « pour les grandes occasions », comme du caviar par exemple.

J’ai une salle de jeu complète, avec tout se qu’il s’est fait en matière de jeux-vidéos. Ouais, même les 1ères consoles de salon qui coûtent un bras et tous les jeux en solo qui vont avec. J’ai même un flipper, YOUHOU !

Ah, j’ai aussi une bibliothèque plutôt bien garnie : que ce soit des manuels techniques ou des livres de cuisine, des magasines ou des livres de médecine, des livres de SF, des romans, bref, de ce coté, j’ai pas à me plaindre.

Ah, aussi, j’ai internet. Enfin, une version figée d’internet.

En gros, vous vous souvenez quand j’ai dis qu’il y avait eu une « explosion technologique » ? Bah des mecs se sont amusés à créer des supports de stockages aussi petits par la taille physique qu’immense par leur capacité. Ce qui fait que les mecs qui m’ont mis là-dedans on eu la « gentillesse » d’enregistrer tout internet (oui, vraiment tout) juste avant que je ne parte. Du coup, j’ai internet. Ou plutôt devrais-je dire « un internet », figé, sans mise à jour.

J’ai aussi une salle de cinéma, et ça c’est cool. Avec tout les films présents sur Terre au moment où je suis partis. Autant dire que j’ai rattrapé tout mon retard cinéphilesque.

J’ai aussi un atelier, avec plein de trucs dedans : de vieux moteurs, des outils pour faire de la mécanique, je peux même créer des objets avec une imprimante 3D.

En fait, la seule chose qu’il me manque, c’est quelqu’un ou quelque chose avec qui partager tout ça …

*Fin de transmission*

Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vivaldi